Une exploration architecturale

 

Peppe Giacomazza est aujourd'hui un Flamand célèbre. Il l'est devenu grâce à La Botte, un restaurant italien qui se trouve à Genk, en Belgique, et qui propose une cuisine italienne haut de gamme. Récemment, à moins de cinquante mètres de La Botte, il inaugurait son deuxième établissement : Peppe’s. Un concept radicalement différent, mais qui propose les mêmes plats italiens savoureux, puisque Peppe en personne, vêtu de son tablier, fait la navette entre les deux établissements. Massimo Pignanelli du collectif UAU a réalisé l'intérieur : « Le fil conducteur de tous nos projets architecturaux est de ne pas tout dévoiler immédiatement. L'idée est que l'utilisateur se livre à une exploration du bâtiment. En parcourant les différents espaces, il découvre d'autres ambiances. Le mobilier, les produits présentés, mais certainement aussi les matériaux utilisés, comme les carreaux 15 x 15 centimètre Murals Blend et Scenes de Mosa qui offrent un contraste saisissant avec les sols et les murs en béton, participent à cette expérience. »

 

DÉTAILS DU PROJET
projet: Peppe’s
designer: UAU collectiv
lieu: Genk (Belgique)
surface: 265 m2
année d'achèvement: 2015
collection carreaux Mosa: Scenes, Murals Blend

Vous avez des questions concernant ce projet ou vous souhaitez discuter des possibilités en la matière?

 

Une approche sur mesure

« Notre étude d'architectes travaille aussi bien en Belgique qu'à l'étranger pour différents secteurs. Nous nous occupons de la conception d'habitations et d'établissements de restauration exclusifs, établissons des plans directeurs, participons à des projets de promotion immobilière et réalisons également des intérieurs, comme dans le cas de Peppe’s. Grâce à cette palette de tâches différentes, nous sommes toujours en mesure d'approcher notre travail autrement. C'est une source d'inspiration. Chez UAU, nous ne nous mettons pas immédiatement au travail. Nous écoutons d'abord ce que les clients désirent. Nous prenons tout le temps qu'il faut, car nous voulons apporter la bonne réponse et toujours offrir plus que ce qu'ils attendent. Inconsciemment, nous sommes toujours obstinément à la recherche de quelque chose de nouveau, de différent. À notre avis, chaque question mérite une autre réponse. En ce sens, on peut dire que nous n'avons pas une signature particulière. Nous ne voulons pas nous copier. Je retrouve d'ailleurs précisément ce comportement chez Mosa. Ces gens-là réfléchissent avec leurs clients. Nous sommes fascinés par leur approche et leur sens du design. Ils proposent à chaque client une solution sur mesure et un service incomparable. C'est ce qui explique probablement que nous ayons des affinités avec eux, nous partageons la même approche du client. »

 

La convivialité italienne

« Le concept de Peppe Giacomazza est tout à fait particulier et reflète la convivialité d'une famille italienne. C'est un bistro, une brasserie, où l'on entre et où l'on est accueilli dans un séjour. Un endroit où vous pouvez acheter les produits que Peppe utilise dans sa cuisine et que vous pouvez déguster sur place. Depuis le séjour, on accède à la partie centrale, le cœur de toute maison italienne : la cuisine. C'est l'endroit où tout se passe, où la famille se réunit, où l'on parle et l'on partage ses joies et ses soucis. Derrière la cuisine transparente, où l'on peut apercevoir les cuisiniers à travers le verre au relief ondulant, se trouve la salle à manger, au fond de l'établissement. Comme la cuisine occupe une place centrale, chaque espace, et donc également chaque convive, est en contact avec ce qui se passe dans l'établissement et fait partie de l'ensemble. C'est un élément de liaison. »

 

La question de l'architecture est secondaire

« Pour Peppe, le point de départ était la création d'un cadre sobre, en noir, blanc et gris. Les produits italiens sont suffisamment hauts en couleurs. Les pâtes blanches à la sauce tomate et au basilic, le vin et ses étiquettes... tout cela est très coloré et plein de vie. Il ne faut pas vouloir en rajouter sous peine de chaos. En créant un environnement calme, il a été possible d'ajouter des accents avec les carreaux, les chaises colorées et les produits qui sont vendus. À mon avis, ce que l'établissement propose doit faire l'objet de toutes les attentions. Et non pas l'architecture. La question de l'architecture est secondaire, son rôle est de mettre en valeur les produits. Ou comme un convive me confiait lors de l'ouverture : « Vous avez réussi à transformer quelque chose de très innovant en quelque chose de très ancien. » Je trouve que c'est un beau compliment. L'idée que quelque chose est utilisé depuis plus de 100 ans, que sa présence fait partie du tout, est évidente et offre un soutien. »

 

Peppes-Genk-06.jpg

référence:

Peppe's, Genk
Peppes-Genk-05.jpg

référence:

Peppe's, Genk

 

Peppes-Genk-07.jpg

référence:

Peppe's, Genk

 

Des carreaux aux nombreuses gradations

« Peppe’s était un projet d'intérieur à cent pour cent avec un taux de visibilité élevé. En raison, d'une part, de l'illustre passé de salle des fêtes du bâtiment et, d'autre part, du succès inéluctable de Giacomazza en tant que chef cuisinier. J'ai opté pour des matériaux de base bruts, qui se rattachent à l'origine sicilienne de Peppe. La Sicile est bien connue pour sa simplicité, mais aussi pour sa "casalingua", c'est-à-dire sa convivialité. Je voulais que le projet reflète ces deux aspects. En entrant, on remarque immédiatement le sol en béton gris clair et le plafond truffé de technique. Des tuyaux et des canaux de ventilation peints en noir séparés par des armatures de fixation dénudées telles qu'on les trouvait autrefois dans les habitations. Nous avons aussi intégré des éléments anciens en bois brut et en métal pour conférer un caractère industriel à l'intérieur. »


« Le comptoir, qui fait vingt mètres de long, est réalisé en marbre blanc de Carrare de Toscane. À l'arrière, le mur et ses niches a été carrelé avec les petits carreaux Murals Blend 15 x 15 centimètre de Mosa. Les sept coloris que nous avons utilisés sur le mur - des teintes pastelles douces de jaune, vert et bleu à un blanc très clair - forment un magnifique contraste rafraîchissant avec les couleurs robustes, du noir et du gris, que l'on aperçoit en entrant. Cela confère une chaleur au style industriel de cet îlot utilisé aussi bien pour cuisiner que pour vendre des produits et qui dégage énormément d'énergie. Les couleurs semblent exercer une irrésistible attirance. Il était exclu d'utiliser des carreaux de grande taille, en raison de leur aspect trop professionnel et peu convivial. Nous voulions solliciter le regard, provoquer une cacophonie en pleine sobriété. Nous avons également appliqué ce petit format sur les sols de la salle à manger avec les carreaux exclusifs Scenes qui offrent une succession naturelle de couleurs et conviennent pour un usage intensif. Nous avons opté pour différentes teintes de gris qui tirent parfois vers le noir et apporté ensuite des accents avec des chaises en bois à structure métallique colorée. Dans les sanitaires et la cuisine, nous avons cherché à combiner les sols carrelés avec les murs, mais en utilisant délibérément dans chaque partie des matériaux différents dans les sols et les murs et en variant au niveau du format - dans la zone avant et centrale, des sols bétonnés avec des murs carrelés et à l'arrière, des sols carrelés avec des murs bétonnés - en vue d'obtenir des lignes claires. On voit où le comptoir s'arrête et où la cuisine et la salle à manger commencent, ce qui permet d'obtenir une ambiance différente. Voilà pourquoi le client peut se livrer à l'exploration de l'espace, ressentir différemment chaque partie et procéder à son évaluation. »

 

Un défi pour Mosa

« Les carreaux de petit format sont très agréables à utiliser. Ils permettent d'évoquer directement l'idée d'une cuisine italienne, bien que la conception en soit une abstraction. Les séries Scenes et Murals Blend sont expressives, mais elles sont aussi fiables, offrent une bonne stabilité dimensionnelle et sont de bonne qualité. Ces séries sont peut-être un peu plus chères, mais en échange, on a une équipe qui participe à la réflexion, qui vous invite à examiner toutes les possibilités dans l'usine. Il serait agréable que Mosa produise des carreaux encore plus petits, car nous travaillons souvent avec des murs arrondis et ces carreaux-là seraient plus faciles à appliquer. J'en ai déjà parlé aux collaborateurs de Mosa et ceux-ci m'ont promis d'examiner la question. À Maastricht, un non n'est jamais un argument de vente. »

Peppes-Genk-01.jpg

référence:

Peppe's, Genk
Peppes-Genk-02.jpg

référence:

Peppe's, Genk
Peppes-Genk-08.jpg

référence:

Peppe's, Genk