La Fabrique de Lunettes Paris: retour vers le futur

 

"Notre défi : transformer une ancienne banque en boutique d’optique moderne au cœur du Marais, quartier à la fois branché et authentique de la capitale" explique Marc Ifrah de l’agence parisienne Marc Ifrah Architecture. "Ce projet est l’aboutissement d’un formidable travail d’équipe entre notre agence et nos clients. Nous avons conçu l’intérieur d’une boutique d’optique dans l’esprit des années 50 afin de répondre aux attentes actuelles de leurs clients." 


La boutique occupe le rez-de-chaussée d’un immeuble haussmannien. Bien que la boutique soit conçue sur le principe d’un vaste espace ouvert, elle regroupe plusieurs pièces comme dans un appartement : une salle d’attente, un salon, une pièce pour les enfants et un laboratoire. Le laboratoire se trouve derrière une vitre transparente, pour que les clients puissent voir les opticiens à l’œuvre dans des installations à la pointe de la technologie. Les clients se sentent donc à l’aise, comme à la maison. Afin de souligner cet aménagement, l’architecte a choisi de peindre les arches en noir et les murs en jaune et bleu délavés.

 

DÉTAILS DE PROJET  
architecte: Marc Ifrah Architecture
lieu: Paris (France)
la livraison: 2011
collection carreaux Mosa: Global Collection

Vous avez des questions concernant ce projet ou vous souhaitez discuter des possibilités en la matière?

 

Les présentoirs à lunettes ont été entièrement conçus comme des meubles s’adaptant parfaitement à l’architecture et ils s’inspirent directement des peintures de Piet Mondrian. Les lunettes sont présentées dans la partie supérieure des présentoirs, avec une lumière blanche à l’arrière-plan, alors que la partie inférieure est occultée par des parallélépipèdes de couleur rouge, bleue et jaune. La partie inférieure des meubles est en effet utilisée pour ranger des lunettes à proximité des modèles présentés, ainsi que d’autres accessoires. La forme et la taille de ces meubles sont adaptées aux particularités du lieu. Un miroir orientable est situé dans la partie haute de chaque présentoir, permettant aux clients de se voir pendant qu’ils essayent des lunettes. Sous chaque miroir et grâce à leur inclinaison, l’architecte a utilisé l’espace horizontal restant pour imprimer les informations et les marques des lunettes, afin de les rendre lisibles tout en se regardant au miroir. En plus de fournir des informations utiles, cet effet d’optique ajoute une touche ludique à l’ensemble.

 

L’architecture de la boutique est également soulignée par un revêtement au sol très graphique, composé de carreaux de 10 cm sur 10 cm, bicolores gris clair et foncé, de la marque Royal Mosa, agencés en motif pied-de-poule. Les meubles, des chaises aux tables, en passant par le canapé et les accessoires, ont été choisis avec attention par les propriétaires, qui ont passé des journées entières à déambuler dans le Marché aux puces de Paris afin d’y dénicher des pièces authentiques des années 50.

 

Dernier point, et non des moindres, l’architecte a finalisé la présentation de ce projet par une vaste porte d’entrée en chêne massif, montée sur deux pivots. Cette porte s’ouvre vers l’intérieur de la boutique ce qui permet de ne pas obstruer la circulation des piétons sur le trottoir.

La-Fabrique-des-Lunettes-Paris-04.jpg

 

La-Fabrique-des-Lunettes-Paris-02.jpg
La-Fabrique-des-Lunettes-Paris-05.jpg
La-Fabrique-des-Lunettes-Paris-03.jpg
La-Fabrique-des-Lunettes-Paris-01.jpg